Travail le dimanche

Donner une note

Petit témoignage inintéressant.

Pour la majorité de mes amis, le samedi c’est la corvée des courses, parkings complets,  queues aux caisses… et le dimanche, quelques sorties, télé, bricolage, télé.

S’il ont une formalité administrative, un RV chez le médecin, c’est journée de congés à prendre.

J’ai la chance de pouvoir travailler le samedi et le dimanche. J’ai deux jours de repos dans la semaine. Les courses, c’est le jeudi, sans stress. Les administrations, leurs heures d’ouverture sont justement sur mes heures de repos. Bricolage, il me manque une planche ou quelques vis, pas de pb, les magasins sont ouverts. Envie de cuisiner, il manque du beurre, pas de pb, boutique ouverte, pas de queue. Je ne suis pas payé plus pour travailler samedi et dimanche, mais vu les avantages que j’ai et ce que j’économise, j’y trouve largement mon compte.

Certains me disent que je suis fou de travailler le dimanche pour le même salaire. Etre payé en heures sup le dimanche ou le mardi, je ne vois pas la différence.

Sur mon temps libre,  j’anime bénévolement des ateliers dans un collège, ce qui n’est possible ni le samedi ni le dimanche.

La prochaine étape, c’est de pouvoir travailler en dehors des heures habituelles, pour éviter les embouteillages, et disposer de 1H30 de temps libre en plus chaque jour.
Et vous, ça ne vous dérange vraiment pas d’être prisonnier du dimanche?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *