Archives mensuelles : août 2016

Pas aimable à la SNCF, mais malins !

Donner une note

Attention, il va falloir suivre, comme toutes les arnaques, c’est un peu tordu.

Inspiré de plusieurs témoignages.

Billet réservé 50€ sur le internet à retirer au guichet électronique. Arrivée à la gare 30 mn avant, pour prendre le billet. Machine en panne, trop tôt, guichets fermés, le train se pointe.

Un contrôleur sort son nez à la porte du train qui viens de s’arrêter. Je lui explique, lui montre la réservation sortie de mon imprimante, « au cas où » : « montez, je passe vous voir ».

Une heure plus tard, « billet siouplait ». Je lui explique à nouveau, mais rien n’y fait, Il veux me vendre un billet, le ton monte, si je ne paye pas, j’ai droit aux flics à la prochaine station. Finalement je paye un billet plein pot 100€, il me fait remarqué qu’il me fait cadeau de l’amande. Il m’explique qu’en arrivant à Paris, je doit aller au guichet pour me faire rembourser. Je n’ai pas vraiment le temps, mais je me tape deux heures de queue, pour… Remplir un dossier, qui va déclencher une enquête, ….Deux mois plus tard et maintes relances, l’enquête aboutie. J’ai droit à un remboursement de 50€ … le billet pris sur le net….

Ce remboursement est sous la forme d’un bon d’achat, utilisable uniquement au guichet… , pas sur le net, et donc pour acheter 100€ mon prochain billet et deux heures de queue gratuite, ce qui coûte 50€ sur le site web … poubelle.

Pas aimable à la SNCF, mais malins !

Contrôles anti-embauche

Donner une note

Une discussion avec un artisan m’a inspiré ces quelques lignes :
Je suis gérant d’une petite entreprise. L’activité baisse, je paye une partie des techniciens à faire du commercial, en attendant d’avoir du boulot. Finalement, plus de trésorerie, je licencie deux employés, ce qui me permettra de payer tout le monde les trois prochains prochains mois et peut être plus si quelques affaires tombent.

Le temps passe, et finalement je décroche un gros contrat dans un nouveau domaine. L’agence pour l’emploi me  trouve trois spécialistes et je fais toute la paperasse pour les embaucher. Il faut aller vite, le contrat est signé, nouvelle activité, nouvelle équipe, c’est reparti !

Lundi matin, un fonctionnaire débarque et bloque l’entreprise. Personne ne bouge, contrôle de la comptabilité, les identités de tout le monde, c’est la direction du travail. Après trois jours de chômage forcé, bonne nouvelle tout le personnel est en règle, les charges sont payées, le contrôleur a rarement vu une comptabilité aussi bien tenue… Il y a bien quelques clients qui, rentrant dans l’atelier avec leur matériel à réparer, ont été suspectés de venir travailler au noir, mais,  les malentendus ont finalement été dissipés.

Le verdict tombe : interdiction d’embaucher. Vous avez licencié deux techniciens, vous devez les réembaucher, les former à la nouvelle activité, et ensuite seulement vous pourrez donner du travail à d’autres personnes. Vous pouvez aussi attendre le délai légal. Petit livre rouge montré bien haut, et citation de tous les articles de loi correspondants.

J’ai du boulot, mon client m’a versé une avance, j’ai les sous pour payer le personnel, j’ai les bonnes personnes qui ont signé leur contrat de travail, mais je n’ai pas le droit de les employer.

Je vous rassure, j’ai trouvé des solutions, pas forcément légales, mais c’était ça ou le dépôt de bilan.

Cette affaire m’a servie de vitrine, j’ai du prendre du personnel en plus pour livrer tous les nouveaux clients, mais plus en CDD, ni CDI ni rien qui risque de faire couler ma boite et de mettre tout mon personnel au chômage.

C’était une toute petite histoire, parmi tant d’autres, mais je pense qu’il faudrait peut être arrêter de faire un code du travail uniquement pour les grosses boites, et de ne l’appliquer qu’aux petites qui elles n’ont pas les moyens de le contourner.

Je vous laisse réfléchir

Déclaration de patrimoine de nos élus

Donner une note

Les bistros sont vraiment des mines d’idées à fouiller. Noté en écoutant les brèves de comptoir.

Lors de la publication du patrimoine de notre gouvernement, Pour l’un de nos élus,  j’ai été surpris, comme bon nombre de ces électeurs de ne pas voir certaines propriétés, entreprises, commerces, gros bateaux …. Pourtant, tous ces biens sont sa fierté et il ne s’en cache pas. Ce qui est important c’est ce qu’il fait une fois élu. Dépenser intelligemment notre argent, prendre de bonnes décisions, défendre nos libertés et nos intérêts et se bouger pour la population. S’il a réussi dans la vie, qu’il possède plein de choses, cela ne me dérange pas. Comme tout le monde, je trouve même cela plutôt rassurant.

Ces déclarations de patrimoine sont toutes plus ou moins bidons, et dans le cas précis, à des années lumières de la réalité. Mais alors c’est quoi cette déclaration, c’est juste pour savoir celui qui ment le plus?

Je vous laisse réfléchir